fbpx

THAILANDE – LES TRESORS DU NORD

Le Nord de la thaïlande est sous le feu des projecteurs depuis quelques années déjà, il a cependant encore beaucoup à offrir.

J’ai eu la chance, il y a quelques mois de cela, de faire partie d’un voyage de presse avec Amazing Thaïlande : À la Découverte des Trésors Inconnus du Nord de la Thaïlande.

Je reçois quelques jours avant mon départ un itinéraire qui m’indique le déroulement de ce voyage auquel j’ai accepté de prendre part.

NOTRE ITINÉRAIRE

J-1 Lampang, nuit à Lampang

J-2 Lampang – Phrae, nuit à Phrae

J-3 Phrae, nuit à Phrae

J-4 Nan, nuit à Nan

J-5 Nan – Chiang Rai, via Phayao, nuit à Chiang Rai

J-6 Chiang Rai, nuit au triangle d’or

J-7 Chiang Rai

Les destinations annoncées me sont en effet inconnues si ce n’est Chiang Rai et le Triangle d’or dont j’avais déjà entendu parler. Pour le coup, ça sera un voyage vraiment hors du commun.

LAMPANG.

Lampang sera notre première destination. S’il y a une bonne raison pour laquelle je vous recommande de passer par cette ville c’est parce qu’elle se situe sur la route du magnifique “Wat Chalerm Prakiat“, j’en parle plus bas.

Lampang est connue dans tout le pays comme la cité des calèches, la ville propose aux touristes des tours en calèche pour se déplacer dans la ville. Personnellement je n’affectionne pas vraiment ce genre d’activité qui utilisent les animaux et ce souvent à un rythme effréné.

Nous avons également visité plusieurs temples dont un datant du XVe siècle qui vaut le détour : Wat Phra That Lampang Luang. Selon les dires, il serait le plus beau temple du pays. En effet, je l’ai trouvé très impressionnant. Le Wat Pong Sanuk vaut également le détour avec son long buddha couché.

Le Wat Chalerm Prakiat c’est ce temple perché en haut de la montagne qui semble tout droit sorti d’un film fantastique tellement il est surprenant. Il est perché sur une colline et offre une vue sur toute la vallée du nord de la province de Lampang. Cependant, tout se mérite car la montée à pied (plutôt physique…) dure quand même 30min avec des escaliers très glissants et on précisera que la temperature y est plutôt élevée et ce même le matin. Une fois en haut, il y a très peu de touristes. Ce jour là, nous avons croisé que 2-3 personnes. Le calme et la sérénité y règnent, d’ailleurs, il serait possible d’y faire des “retreat” de méditation.

♥ le Wat Chalerm Prakiat est mon plus beau moment du voyage!


PHRAE.

Pendant nos 2 jours à Phrae nous n’avons pas croisé un seul touriste occidental. Si cela vous plaît, vous allez apprécier cette ville. Il y a de très nombreux temples, des maisons anciennes en teck et la ville est entourée de remparts.

La ville est, selon moi, figée dans le temps et un peu fantôme (d’autres diront peut-être qu’elle est très authentique). Elle est très reculée et surtout réputée pour être un lieu très spirituel.

Pour visiter ce genre de ville, je vous conseille d’avoir avec vous un guide afin qu’il vous traduise tout. Ici, presque personne ne parle l’anglais et les visites deviennent vite ennuyantes quand on ne comprend pas. Notez bien que la plupart des restaurants environnants n’ont pas de cartes traduites en anglais, d’où l’importance de celui-ci.

Dans cette région, il y a le temple Wat Phra That Cho Han qui fût également une belle découverte.

Lors de ces 2 jours, nous avons visité des maisons en teck dont celle de “Vongburi House”. Une maison en teck toute rose d’un style colonial.

  • A NOTER: Les panneaux d’explications dans tous les musées de cette région sont écrits en THAÏ uniquement, vous avez donc besoin d’un guide.

La production de l’indigo est l’un des artisanats de cette région. Nous avons pris part à une activité que j’ai trouvée très sympa : Un atelier de Tye & Dye à BANMATJAI. C’est un lieu moderne et conceptuel (on se croirait plus à Bali qu’en Thaïlande tout d’un coup) avec un café, un atelier et une petite boutique handmade! J’ai adoré et d’ailleurs je suis rentrée en Suisse avec une jolie blouse.

Le soir, soyons honnêtes, il n’y a strictement rien à faire si ce n’est aller manger au night food market. Il est tout petit et très authentique! Ici dès 22h00 tout ferme, on est loin de la frénésie de Bangkok.




NAN.

Nan est également une province reculée du nord de la Thaïlande.

Ici, nous avons participé à un workshop au Wat Phra Koed temple. Nous avons fabriqué des Tung Kha King (figurines de type drapeau à notre effigie), coupées à notre taille exacte et annotées de notre signe chinois. Nous les avons données à un moine bouddhiste qui les a bénies. J’ai trouvé cette expérience très enrichissante et spirituelle.

Dans l’après-midi, nous sommes partis afin de visiter un petit village où vit l’ethnie Tai Lü. Ce peuple est très réputé à travers le pays pour leur agilité à tisser et la qualité de leur tissu. Nous avons visité l’un de ces ateliers. A côté de celui-ci, il y avait un petit village/market que j’ai adoré! Plein de petits stands avec des fruits, des jus et des cafés!

Le soir, nous avons fait une petite escapade nocturne au Night market de NAN. Il est assez grand comparé à celui de Phrae et plutôt diversifié!

CHIANG RAI et ses alentours.

Chiang Rai, n’est pas autant connue que Chiang Mai mais ici les touristes se sont passés le mot.

Pour résumer, fini le calme dans les temples, bonjour les touristes.

Sur la route de Chiang Rai, nous nous sommes arrêtés au lac Phayao. Une ambiance très mystique y régnait étant donné que le smog s’était invité à la fête. Je suis cependant persuadée que ce stop vaut la peine si le temps est “dégagé”.

Les temples à voir à Chiang Rai sont plutôt de construction récente :

  • White temple : C’est un temple surprenant d’une blancheur éclatante. Il fait presque peur, des mains sont tendues vers vous comme si elle voulait vous attraper! Certains diront qu’il est “kitsch” d’autres diront que c’est de l’art! A vous de vous faire votre propre opinion (à l’intérieur il y a un pikachu dessiné, je dis ça, je dis rien)
  • Blue temple : Dans le même esprit, celui-ci est comme son nom l’indique tout bleu. Sa construction s’est terminée en 2016 ce qui fait de lui un temple encore peu connu!

Le soir à Chiang Rai, il ne faut pas passer à coté du street market! Une ambiance de folie y règne et vous pourrez acheter de tout (de la nourriture aux vêtements)!


Les tours à dos d’éléphants sont encore malheureusement une activité très prisée des touristes à Chiang Rai. Tout le monde aime les éléphants et on a tous envie de les voir, cependant en 2019 on ne peut ignorer la maltraitante des animaux. Nous avons eu l’occasion lors de ce voyage de vivre une très belle experience au Sanctuaire pour éléphantElephant Valley. 

Dans un vrai sanctuaire pour animaux, les humains ne rentrent pas en contact avec l’animal. Le but étant de “déshabituer” les éléphants à être entretenus par les humains afin de pouvoir les réintégrer dans leur environnement naturel. A “elephant Valley”, nous avons pu observer de loin des éléphants qui vivent dans un parc de réinsertion. Un guide vous expliquera pendant des heures quelles sont leurs missions et le but ultime de ce sanctuaire.

J’ai trouvé cette visite très enrichissante et les frais d’entrée sont utilisés pour prendre soin des animaux, I mean what else?

Clic sur le lien pour avoir toutes les informations sur ce magnifique sanctuaire pour animaux.

www.elephantvalleys.com

TRIANGLE D’OR.

Le triangle d’or est l’une des activités phares du Nord de la Thaïlande. J’avais beaucoup d’attente pour cet endroit dont j’avais tant entendu parler!

  • On aime : le tour en bateau sur le Mékong
  • On n’aime pas : le reste.

Alors, je m’explique, c’est un lieu très symbolique du fait que 3 pays s’y font frontière sur le Mékong : le Laos, la Birmanie et la Thaïlande. Cependant, pour être honnête, l’endroit n’est pas très beau (je dirais même que ça craint) et il n’y a rien de spécial à voir.

J’ai adoré le tour en bateau sur le Mékong que je recommande grandement. Allez-y pour le symbole et l’histoire (ancienne plaque tournante de l’opium quand même!) cependant il ne vous est pas utile d’y rester la nuit!

EN RESUMÉ

Ce fût un voyage que j’ai trouvé très différent de ce que j’ai l’habitude de faire. L’authenticité et le manque de structure touristique donne un charme à cette région qu’on ne trouve plus beaucoup malheureusement.
Si j’avais organisé ce voyage, j’aurais probablement consacré plus de temps à visiter la nature (jungles, rivières, chutes d’eau ou rizières) qui semblent être encore très conservés dans cette région du pays! Après ce voyage qui fut court mais intensif, j’ai qu’une seule envie : y retourner!

3 COMMENTS

  1. J’aime bcp ton article avec ta touche personnelle 😉 Il est vrai que je ne connaissais pas du tout ce coin mais ça a l’air juste magnifique. En tout cas t’es photos donnent envie d’y aller

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Et si on partait à côté de Lisbonne !

dépaysement garanti

24h à l’hôtel The Chedi Andermatt

un écrin aux charmes d'Asie

Selfie hotel – édition lausannoise

seulement jusqu'à la fin juillet

des trucs bons pour le moral

mais pas forcément pour les hanches...