fbpx

Série: En thérapie, saison 2

©ARTE

Alors voilà, j’étais partie pour une petite critique sur la biographie d’Ai Weiwei « 1000 ans de joies et de peines ». Je ne l’avais pas totalement finie – ok j’avais lu le premier quart – mais un planning plus ou moins réaliste m’aurait permis de finir (tranquille) le livre, entre 2 réunions au travail, une machine à laver, ne pas oublier la sortie de l’école et mon cours de yoga – pour rester détendue, en toute circonstance bien sûr.

Et la nouvelle est tombée, comme… Comme le miracle d’une réunion remplacée par un email, comme ton enfant qui te supplie de rester pour l’atelier du mercredi après-midi à l’école au lieu de le déposer à son cours de flute de pan, de taekwondo en allemand et son rdv chez le dermato sophrologue, comme… Je m’égare. La nouvelle : mais quelle nouvelle ! Celle de la sortie de la 2ème saison d’En Thérapie ! Sortie improbable, imprévue, Olivier Nakache et Éric Toledano, ses créateurs. Ils avaient laissé peu d’espoir après la saison 1. Vous avez les larmes aux yeux ? Oui je sais, moi aussi j’ai ressenti ce sentiment de gratitude envers la vie.

Depuis mercredi 30 mars, 5h du matin – oui j’ai mis un réveil, j’ai le sens des priorités – je vais pouvoir binge watcher les 35 nouveaux épisodes de 25 minutes. Je vais retrouver le Docteur Dayan, cette fois à la sortie du premier confinement au printemps 2020. Je vais pouvoir rencontrer ses nouveaux patients : Inès, incarnée par Eye Haïdara, une avocate solitaire à la vie bien rangée, Robin (Aliocha Delmotte), adolescent en surpoids victime de harcèlement scolaire, Lydia (Suzanne Lindon), une étudiante venue partager une triste nouvelle sur son état de santé et Alain (Jacques Weber) un chef d’entreprise dans la tourmente médiatique… Mais je vais aussi découvrir les failles et les faiblesses de Philippe Dayan. Celui dont le personnage a contribué à augmenter significativement le nombre de consultations de psychothérapie dans les pays qui ont diffusé la saison 1. Ceci à tel point,  que je ne serai pas étonnée que cette saison 2 soit sponsorisée par l’association mondiale de psychothérapeutes. Je vais faire la connaissance de Claire, jouée par Charlotte Gainsbourg, une analyste et essayiste médiatisée dont il espère le soutien pour un procès en cours…

Bref, la chronique d’Ai Weiwei, vous n’y échapperez pas, la semaine prochaine… si je l’ai lu… Mais là je file, j’ai une séance de thérapie.

Les deux saisons d'”En thérapie” sont disponibles en replay sur arte.tv ici et les jeudis du 7 avril au 19 mai à 20h55 sur ARTE.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

De l’art d’être à l’aise à une exposition

Apprécier l'art, aller à une expo: quelques conseils pour se sentir comme un poisson dans l'eau!

Ai Weiwei: 1000 ans de joies et de peines

Qui est vraiment Ai Weiwei,? Artiste contemporain reconnu mondialement, dissident chinois, découvrez le dans ses mémoires.

Raphaël Ritz aujourd’hui

Venez découvrir l'artiste valaisan Raphael Ritz à la lumière d'aujourd'hui !