fbpx

Horoscope – Prévisions du 5 au 11 octobre 2020

L’HOROSCOPE DE VIVIANE

 

more sur astro_ontherocks

Balance (23 septembre au 23 octobre)

Coincée dans une faille spatio-temporelle, vous vous repassez tout ce que vous feriez si la terre ne s’était pas arrêtée de tourner. Rien de tel pour déprimer sec. Gardez ces doux rêves au chaud, ils se réaliseront plus vite que vous ne le pensez. En surmontant les obstacles un à un et en acceptant de vous remettre en question, vous aurez un beau cadeau sous le sapin de Noël. Si vous fêtez votre anniversaire autour de dimanche prochain, ne voyez pas les choses en grand, ce n’est pas le moment. Un repas en petit comité ou un après-midi sous la couette à regarder un film suffira à votre bonheur.

Scorpion (24 octobre au 22 novembre)

Mercure n’est pas encore rétrograde mais depuis que les réseaux sociaux se sont entichés d’astrologie, tout le monde connaît le phénomène et le redoute. Il arrive pourtant trois fois par année et selon l’adage «ne pleure pas avant d’avoir mal», profitez encore de cette semaine délicieuse grâce au sextile avec Vénus en Vierge. Au programme: des louanges pour votre dévouement, vos bons petits plats ou vos conseils plein de bon sens, on vous aime et on vous le fait savoir! Parfait pour emmagasiner de bonnes énergies avant de relancer les projets d’envergure d’ici la fin de l’année.

Sagittaire (23 novembre au 21 décembre)

Le manque de projets ou les contretemps qui ont mis les vôtres en stand-byvous tombent sur le moral. Difficile de rester optimiste quand les annulations continuent de pleuvoir, marchés de Noël, foires automnales, voyages… Dans l’idée de conjurer le mauvais sort, vous commencez à penser que même l’été prochain, la situation sanitaire ne permettra pas les grands raouts de Paléo ou Montreux Jazz. Qui aurait imaginé une fine d’année aussi morne? Sûrement pas vous, animal de feu, mais comme le phoenix, vous espérez renaître de vos cendres au plus vite. L’austérité ne vous sied guère.

Capricorne (22 décembre au 20 janvier)

Avec Pluton qui redevient direct, c’est la fin de la trilogie des mastodontes rétrogrades. Si vous vous sentiez perdue, avec le sentiment de devoir faire des choix cruciaux sans savoir dans quelle direction pédaler, la solution s’imposera désormais. Comme un phare dans la nuit, l’Univers vous guide, lui sait où vous devez aller pour être bien. Soutenue par Jupiter, la chance, et Saturne, qui structure solidement, vous pouvez respirer et attendre 2021 en toute sérénité. Tout ce que vous avez traversé ces dernières années prend enfin un sens, vous allez être récompensée pour votre patience.

Verseau (21 janvier au 18 février)

Vos ambitions sont à l’arrêt, et cela n’a rien à voir avec le covid (ou indirectement), mais découle bien des énergies gravitant autour de votre soleil natal. Votre métabolisme entre en hibernation, vous avez de moins en moins envie de communiquer, vous gardez pour vous vos émotions, incarnant un mystère impénétrable pour vos proches. C’est votre droit, cependant le goût du secret provoque parfois des malentendus. Anticipez-les et empêchez des relations saines de tourner au vinaigre, pour rien. Vos besoins passent souvent avant ceux des autres, sans pour autant chercher le conflit.

Poissons (19 février au 20 mars)

Les différents avec votre tendre moitié autour du tri des déchets ou de la provenance de vos achats déteignent sur votre vie sexuelle. Laissez les trivialités domestiques au seuil de la chambre à coucher, ou utilisez les objets de discorde pour pimenter vos ébats, la fameuse Dr. Ruth ne vous conseillerait pas autre chose! Vous trouverez un usage alternatif à ce nutella à l’huile de palme ou ce raisin d’Italie décrié! Blague à part, les mois à venir mettront à contribution votre créativité et votre imagination pour palier aux manques de loisirs et aux défis sociétaux qui nous attendent. On compte sur vous.

Bélier (21 mars au 20 avril)

Il vous manque quelque chose, mais la vie ne va pas vous le donner comme dans la pub Microspot (“nous l’avons”). Vous sentez le climat virer, l’énergie repartir un peu en vrille, mais vous restez scotchée à votre canapé ou derrière votre écran, sans motivation (3e décan). Au premier et deuxième décan, le quotidien est bien plus fluide car les difficultés sont derrière vous depuis belle lurette, vous avez su les traverser avec force et courage et vous pouvez désormais aller là où bon vous semble. Vous préférez croire en votre libre arbitre plutôt qu’en un destin tout tracé, choisi par l’Univers, c’est le secret de votre pugnacité.

Taureau (21 avril au 21 mai)

Vous qui êtes si droite et si directe, vous ne comprenez pas la mesquinerie de certaines personnes. Vous ne trouvez pas votre compte dans les jeux de pouvoir et les stratégies pour se placer, vous préférez miser sur votre force de travail et votre bon sens. C’est tout à votre honneur. Dans un climat qui vous est globalement favorable, les prochaines semaines représenteront un défi autour de votre façon de communiquer et surtout votre capacité à interpréter les messages et à lire entre les lignes. Sachez reconnaître vos amis, vos alliés, ceux en qui va votre confiance inébranlable, ils vous épauleront.

Gémeaux (22 mai au 21 juin)

Une semaine avec des hauts et des bas assez symptomatiques de la nature double de votre signe. Mercredi, la Lune dans votre ciel réveille de mauvais souvenirs et vous fait replonger dans certains travers que vous aurez tôt fait de chasser. Jeudi vous vous réveillez avec d’autres envies, vous enfilez une tenue dans laquelle vous vous sentez bien, car vous croyez en votre pouvoir sacré pour conquérir le monde. Vous restez une forte personnalité et une âme rebelle qu’il est difficile de canaliser. Quand une personne de votre entourage essaie de vous diriger, il comprend assez vite son erreur.

Cancer (22 juin au 22 juillet)

Vous assumez votre émotivité de façon ouverte, que ce soit des pleurs ou des rires, vous laissez vos états d’âme s’étaler au grand jour. Vendredi, vous cédez au Casual Friday dans une tenue qui étonnera tout le monde, à moins que ce soit votre comportement inhabituel qui provoquera la stupéfaction. Dernier décan, vous faites partie des tributaires de Pluton le grand transformateur qui redevient direct après cette année en dents de scie. L’énergie n’est pour autant pas encore à l’action, et c’est tant mieux. Cela vous donne le temps de vous préparer car les changements en cours seront profonds et irréversibles.

Lion (23 juillet au 22 août)

Des bisbilles autour de votre patrimoine vous rappellent qu’on choisit ses amis mais pas sa famille. Pour gérer ces inconvénients, une saine communication est essentielle mais pas toujours possible. Faites de votre mieux pour éviter le conflit qui dégénère. Nous sommes en pleine saison de la Balance, un signe ami et fervent défenseur de l’harmonie, ce qui jouera en votre faveur. Votre nature solaire devrait mettre tout le monde d’accord en fin de compte, mais les discussions promettent d’être houleuses. Vous devriez néanmoins éviter le bain de sang et les actes de représailles qu’on regrette par la suite.

Vierge (23 août au 22 septembre)

Une belle semaine pour les natives du premier décan qui vivent une romance comme dans les films (tiens, TCM repasse Vous avez un mess@ge jeudi soir, une comédie qui devrait vous rendre tout chamallow). L’élu de votre cœur n’arrête pas de vous surprendre, de quoi rendre jalouses toutes vos amies. Au dernier décan, l’injonction de Pluton est un peu plus studieuse: au boulot pour mettre en œuvre les transformations auxquelles vous avez aspiré de tout votre être ces derniers temps. Il vous reste moins de trois mois sur 2020 pour obtenir votre retour sur investissement, et vous ne serez pas déçue.

more sur astro_ontherocks

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

L’horoscope de la rentrée

Mars arrive comme un bulldozer en Gémeaux et Mercure rétrograde dès le 10 septembre, mais le zodiaque ne panique pas pour autant.

L’horoscope d’avril

La conjonction de Jupiter et Neptune promet paix et amour sur la terre, bonne nouvelle, n'est-ce pas?

Zoom sur les Béliers

Le bélier, c'est le fonceur. Donnez lui une graine, il bâtira un empire !

L’horoscope de Mars

L’équinoxe de printemps lance le début d’une nouvelle année astrologique plus légère, promis!

Zoom sur les Poissons

Le poisson, c'est l'artiste romantique et incompris !
Previous article
Next article