fbpx

Horoscope – Prévisions du 19 au 25 octobre 2020

L’HOROSCOPE DE VIVIANE

 

more sur astro_ontherocks

Balance (23 septembre au 23 octobre)

Bon anniversaire aux dernières natives du signe qui ont sans doute envie de dire que cette année ne compte pas puisqu’elle n’a pas été utilisée! Trouvez au moins trois raisons de vous réjouir des semaines qu’il reste avant 2021. Les décorations d’Halloween, la fondue (en petit comité), le vin chaud comme antidépresseur ? Et sans surprise, Noël arrivera comme chaque année le 24 décembre même si le temps semble être suspendu. Allez, faites une liste des cadeaux que vous aimeriez recevoir, comme quand on était petit, rien de tel pour se remonter le moral!

Scorpion (24 octobre au 22 novembre)

Vous avez survécu aux premières salves de Mercure rétrograde et on vous félicite ! Vous savez rebondir et trouver des parades à toutes les mauvaises blagues de ce coquin grâce à une force de caractère que beaucoup vous envient. Vous avez deux marraines penchées sur votre berceau en ce moment, avec Vénus et Jupiter qui boostent votre confiance en vous et votre capital charme. Pour les natives du troisième décan, ouvrez l’œil : l’amour vous attend au coin de la rue, au comptoir de la boulangerie (derrière le masque !) ou à un clic pour les accros aux appli de dating !

Sagittaire (23 novembre au 21 décembre)

Il va falloir trouver des occupations qui vous réjouissent, vous stimulent et calment vos frustrations avec la réduction progressive de nos libertés individuelles. Mon ordonnance : du banana bread, des litres de chocolat chaud avec beaucoup de cannelle, un bon vieux tube pour danser 5 minutes comme si personne ne vous regardait et hop, votre taux de sérotonine repart à la hausse ! Vous savez comment équilibrer votre vie et prendre du bon temps dans chaque circonstance comme nul autre signe. On compte sur vous pour mettre l’ambiance, ne soyez pas égoïste, partagez votre énergie.

Capricorne (22 décembre au 20 janvier)

Oubliez Mars et Mercure rétrogrades qui tentent de vous faire enrager en retardant le développement de vos projets, éteignez la télé et ses infos anxiogènes, ne faites pas la liste de tout ce que vous n’avez pas pu faire cette année alors qu’on entre dans sa dernière ligne droite. Non, cette semaine, sortez votre plus belle robe et remettez une deuxième couche de mascara pour bien souligner vos yeux de biche au-dessus du masque. Cette semaine, Jupiter dans votre ciel tend la main à Vénus en Vierge pour faire une haie d’honneur et faire entrer l’amour à flots dans votre existence.

Verseau (21 janvier au 18 février)

Vous êtes OK pour porter le titre de signe le plus volontaire et indépendant du zodiaque, mais là, le climat commence vraiment à vous plomber. Vous ne supportez pas qu’on entrave votre liberté. Vous n’y couperez pas, il va falloir participer à l’effort collectif et renoncer à certaines activités. Trouvez des alternatives gratifiantes, vous êtes aussi une créative. Premier décan, attention en début de semaine aux personnes qui freinent brusquement devant vous ou à ceux qui vous éternuent sous le nez, un petit événement pourrait avoir des conséquences paralysantes pour des semaines. Un Verseau averti…

Poissons (19 février au 20 mars)

Vous ne croyez plus depuis longtemps au prince charmant et pourtant, l’Univers vous en met souvent sous le nez. Vous les mettez à l’épreuve comme les masques ou les valises à roulettes dans un test d’A bon entendeur et tant pis pour ceux qui craquent. Cette semaine, votre sixième sens devrait être fortement mis à contribution afin d’évaluer une rencontre plutôt parfaite sur le papier. Ecoutez la raison avant la passion et vous ferez le bon choix. Vendredi sera une excellente journée, vous serez inspirée et constructive. Profitez-en avant le changement d’horaire dimanche et la nuit qui tombe à 17h !

Bélier (21 mars au 20 avril)

Vous ne vous êtes pas faite à l’idée que l’automne soit arrivé aussi brusquement. Et avec le changement d’horaire ce week-end, vous êtes à deux doigts de l’expatriation en Jamaïque. Heureusement la météo annonce un redoux, aérez-vous, marchez sans vous mettre d’objectif. Et boostez votre sérotonine avec du chocolat noir et des noix ! Née autour du 8 avril, ne donnez pas votre démission cette semaine même si vous en mourez d’envie, vous serez mal inspirée. Ne cédez pas aux sirènes d’une vie meilleure dans une autre branche, il y a peut-être des réglages à faire dans votre job ou votre situation actuelle.

Taureau (21 avril au 21 mai)

Climat amical et amoureux au top pour les signes de Terre avec un merveilleux triangle entre Vénus, Jupiter et vous. On voudrait bien vous prédire une rencontre magique comme dans les films et si c’est déjà fait, de beaux moments à deux, avec l’envie de faire des projets ambitieux malgré le climat pandémique. Risque de mauvaises surprises en début de semaine pour celles nées autour du 29 avril. La faute à ce fichu Mercure rétrograde, qui joue des tours à tout le monde sans discrimination, mais un warning particulier pour le premier décan, en première ligne.

Gémeaux (22 mai au 21 juin)

Difficile de construire une relation quand la confiance n’est pas au rendez-vous. Le doute s’insinue et bâtit un mur entre vous et l’être aimé, ou une amie, ou un groupe. Cette semaine, il vous faudra enquêter un peu pour trouver la vérité, qui n’est pas forcément négative. Tout ce que vous demandez, c’est de la franchise et de l’honnêteté. Soyez patiente, ne prenez pas de décision radicale trop rapidement, pardonnez, donnez une deuxième chance, essayez de renouer le dialogue, ça en vaut sans doute la peine. Vous avez en vous cette capacité à passer par-dessus les pires épreuves.

Cancer (22 juin au 22 juillet)

On vous prend vraiment pour mère Teresa en ce moment, notamment en amour ou en amitié. Si dans un premier temps, vous trouvez ce rôle gratifiant, le jeu pourrait prendre un peu trop d’intensité et ne plus vous faire rire du tout. Mettez des limites, ne vous laissez pas entraîner, trouvez une autre manière de faire plaisir à ceux que vous aimez, un gâteau ou un (petit) service, c’est toujours appréciable et ça ne mange pas de pain. Vendredi, vous serez un brin démoralisée par des événements plus grands que vous, ce n’est que le passage de la Lune dans votre signe opposé, le Capricorne, qui assombrit votre ciel.

Lion (23 juillet au 22 août)

Premier décan, vous êtes dans le viseur de Mercure rétrograde qui vous met des peaux de banane sur la route. Suivez les recommandations d’usage, vérifiez deux fois vos messages, prévoyez du temps dans vos déplacements et de la souplesse en cas d’imprévus. Pour celles nées autour du 1er août et qui subissent des épreuves fatigantes, mettez-vous sur off quelques temps. Le ciel de l’ensemble du signe reste ensoleillé. Profitez de la météo et des jours pas encore trop courts, avant le changement d’horaire qui nous tombe dessus comme la quarantaine sur les gens qui n’ont pas respecté la distance sociale…

Vierge (23 août au 22 septembre)

Un triangle magique se dessine entre Vénus dans votre ciel et Jupiter, la chance, en Capricorne, de quoi se mettre à rêver à LA rencontre, celle qui change une vie ou qui l’embellit sensiblement. Vous aurez cependant de la peine à y croire, par peur d’être déçue et trompée encore une fois. Allez-y à votre rythme, en prenant toutes les précautions qui s’imposent, surtout que la période n’est pas trop propice à l’échange de fluides entre inconnus. Vendredi sera une journée super gratifiante, vous vous sentirez invincible, protégée, inspirée, bien connectée avec vos envies et vos ambitions.

more sur astro_ontherocks

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

L’horoscope d’avril

La conjonction de Jupiter et Neptune promet paix et amour sur la terre, bonne nouvelle, n'est-ce pas?

Zoom sur les Béliers

Le bélier, c'est le fonceur. Donnez lui une graine, il bâtira un empire !

L’horoscope de Mars

L’équinoxe de printemps lance le début d’une nouvelle année astrologique plus légère, promis!

Zoom sur les Poissons

Le poisson, c'est l'artiste romantique et incompris !

Pleine lune en Lion – 16.02.2022

Cette période pourrait faire surgir une forte envie de glorifier VS dénigrer sa vie