fbpx

Horoscope – Prévisions du 12 au 18 octobre 2020

L’HOROSCOPE DE VIVIANE

 

more sur astro_ontherocks

Balance (23 septembre au 23 octobre)

Si vous trouviez le temps long et les semaines interchangeables, la Nouvelle Lune de vendredi viendra vous secouer de votre léthargie. Elle vous demandera de prendre des décisions radicales mais nécessaires, dictées par les austères Pluton et Saturne qui n’en ont pas fini avec 2020. Ouuuuh, vous n’aimez pas ça, il faudra vous pousser au c… Demandez de l’aide ou prenez-le comme un jeu, avec un pendule, un plateau de oui/ja ou à pile ou face. Il s’agira d’agir en conscience, de ne surtout pas paniquer et de faire confiance à l’Univers. On vous tient les pouces.

Scorpion (24 octobre au 22 novembre)

Et voilà, Mercure sera rétrograde dans votre ciel jusqu’au 3 novembre, jour des élections américaines, ça promet un joyeux bordel, pas de quoi se réjouir… Ce sont surtout les signes d’air qui vont partir en vrille, les signes d’eau comme vous resteront bien connectés à leur intuition et leurs croyances, quelles qu’elles soient. Ce ne seront que trois petites semaines à observer le monde devenir fou… Pour ce qui regarde votre pomme, les amours sont en vedette, mais rien de futile ni de paillettes chères à Ines Reg, que du sérieux, du solide, du constructif. Une étape clé dans votre biographie.

Sagittaire (23 novembre au 21 décembre)

La Nouvelle Lune en Balance vendredi vous donne envie de rééquilibrer votre vie. Epicurienne jusqu’au bout des ongles, vous trouvez que l’existence manque cruellement de raison de faire la fête en ce moment, et vous allez les créer, dans le respect des gestes barrières bien sûr (please, faites un effort, vous êtes aussi connue pour brûler la chandelle par les deux bouts mais il en va de la sécurité de tous) ! Vous mettez en place des projets qui se réaliseront fin mars, à condition de rester réaliste ! Tenter le diable avec des paris risqués ne vous portera pas bonheur. Côté cœur, ça ira mieux en novembre.

Capricorne (22 décembre au 20 janvier)

Grisée par l’énergie de la semaine dernière, avec plus aucune planète rétrograde dans votre ciel, vous n’avez pas anticipé la Nouvelle Lune de ce vendredi qui viendra vous rappeler qu’il y a encore du boulot. Vous êtes loin d’avoir trouvé un équilibre entre plaisir et devoir, vie privée et professionnelle, et pourtant, c’est vital ! Vous sentez votre énergie décliner en même temps que les jours ? Faites une cure de zinc et de vitamine D, ensemble pour une meilleure efficacité ! Heureusement côté cœur, ça y va, les messages enflammés, les sous-entendus et les propositions à peine déguisées, vous vous amusez.

Verseau (21 janvier au 18 février)

Comme tous les signes d’air, vous êtes influencée positivement par la Nouvelle Lune de ce vendredi. Ouvrez la fenêtre, respirez un grand coup et laissez vos soucis, vos préoccupations et vos retenues s’envoler. Imaginez-vous telle que vous voudriez être dans six mois, mentalement, voire géographiquement, et laissez cette intention se fondre dans le flux de l’Univers. Plus concrètement et dans l’immédiat, retrouvez vos réflexes de survie pendant les rétrogradations de Mercure, en double checkant vos billets de train, messages, clés, téléphone etc. Jusqu’au 3 novembre.

Poissons (19 février au 20 mars)

Comme Lily Collins, née un 18 mars, et son personnage dans Emily in Paris, vous cultivez un positivisme un peu béat mais qui fonctionne selon la bonne vieille méthode Coué. Fake it until you make it, dit la jeune Américaine qui débarque dans un bureau parisien sans parler un mot de français ! C’est aussi votre devise, et grâce à votre sixième sens et votre empathie, vous pouvez être un vrai caméléon et trouver votre voie dans les eaux les plus troubles. En amour cependant, c’est vous qu’on a mené en bateau et cela a nui fortement à votre confiance en vous. Cherchez du réconfort auprès de vos « vrais » amis.

Bélier (21 mars au 20 avril)

Revoilà notre Bélier qui piaffe d’impatience sans pouvoir agir comme il le voudrait. Et la Nouvelle Lune de vendredi ne va guère vous apaiser. Vous avez soif d’aventures, de réussites, de déménagements et de nouveaux défis mais tout est à l’arrêt, en stand-by, incertain. Même si vous avez l’impression du contraire, tout le monde est logé à la même enseigne, alors renouvelez votre abonnement à votre appli de méditation préférée et essayez de retrouver l’équilibre intérieur. Ou bientôt ce sera votre tendre moitié qui va prendre une chambre à l’hôtel pour fuir votre humeur massacrante !

Taureau (21 avril au 21 mai)

Et voilà Mercure rétrograde qui débarque dans votre automne comme un chien dans un jeu de quilles ! Vous êtes la pro de l’organisation, tout était sous contrôle malgré Covid, les vacances d’octobre, les prochaines sorties, vos plans de carrière et bam, rien ne se passe comme prévu. C’est la magie de ces rétrogradations qui nous mettent au défi, qui nous obligent à sortir de notre zone de confort et à trouver de nouvelles ressources en nous. Elles sont infinies ! Voyez à long terme, savourez l’instant présent, dans la cacophonie ou dans l’harmonie, l’important, c’est de trouver un équilibre.

Gémeaux (22 mai au 21 juin)

Savez-vous que l’homme omniprésent aux infos, dont chaque apparition est disséquée au microscope, est Gémeaux? Donald Trump semble avoir acquis à vie le totem d’immunité de Koh Lanta. Est-ce parce qu’il porte le prénom d’un canard que les ennuis glissent ainsi sur lui ? Son assurance est inébranlable. La Nouvelle Lune de ce vendredi redistribue les cartes, vous le sentirez bien vous aussi, et vous aurez envie de bénéficier également de ce sentiment d’invincibilité. Vous n’êtes pas à l’abri de surprises d’ici la fin du mois, avec un verdict tout aussi crucial que celui des élections US tout début novembre.

Cancer (22 juin au 22 juillet)

Que faire quand les éléments sont contre vous, que rien ne se passe comme vous le voudrez et que si vous étiez un Tamagotchi, vous seriez sans doute morte? Croire en l’amour ! Il vous reste un réservoir plein de ce précieux carburant qui, à lui seul, pourrait résoudre le problème de la faim et des guerres dans le monde! Puisez dans cette réserve, construisez un nid et restez-y cachée jusqu’à la fin de l’année. Vous n’allez rien rater, donc faites vous plaisir, mangez, buvez, baisez, faites grimper votre taux d’ocytocine jusqu’à le faire exploser. Plus sérieusement, la période n’est pas rose mais elle ne durera pas éternellement.

Lion (23 juillet au 22 août)

Qu’il fait du bien sur votre visage, le vent frais de la Nouvelle Lune en Balance… Il vous donne la motivation pour aller de l’avant et atténue les effets de sape d’un Mercure rétrograde plutôt facétieux… Vous n’aimez pas perdre la face, hélas, les imprévus se multiplient et vous déstabilisent. Pour survivre en cette période dont la lenteur vous rend presque folle, vous avez vos petites astuces. Alternatives aux vacances, solutions pour faire vos courses de façon plus éthique, vous assurez dans un climat qui manque cruellement de passion.

Vierge (23 août au 22 septembre)

Les bonnes nouvelles affluent, et voilà notre prudente Vierge en train de s’imaginer rentière à traverser les océans sur des paquebots ou aventurière dans la Cordillère des Andes. Assurez vos acquis dans les trois semaines à venir, pour contrer les farces de Mercure rétrograde. Il pollue les échanges mais s’il empêche de se projeter vers l’avant, il permet de régler des vieux contentieux en suspens ou de voir des ex amis ou amants ressurgir du passé. Très jolie journée d’ailleurs mercredi pour la vie amoureuse, avec la Lune qui danse avec Vénus dans votre ciel.

more sur astro_ontherocks
1+

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Horoscope – Prévisions du 19 au 25 octobre 2020

Les astres nous disent tout!

C’est pas moi, c’est Mercure !

Mercure est un petit farceur mais il ne provoque pas de catastrophes planétaires

Horoscope – Prévisions du 5 au 11 octobre 2020

C'est toujours la tempête mais on voit mieux où on va

Horoscope – Prévisions du 19 au 25 octobre 2020

Les astres nous disent tout!

C’est pas moi, c’est Mercure !

Mercure est un petit farceur mais il ne provoque pas de catastrophes planétaires

Horoscope – Prévisions du 5 au 11 octobre 2020

C'est toujours la tempête mais on voit mieux où on va