fbpx

Comment éviter la pression des fêtes de Noël en tant que célibataire?

Pression familiale ou sociale en tant que célibataire: comment l’éviter?

Comme chaque année tu rentres dans ta famille pour les fêtes.

Et comme chaque année tu entends toujours les mêmes rengaines:

  • Ta mère ou ton père qui te rappelle gentiment que tu n’es plus toute jeune et qu’il serait temps de te caser
  • Ta grand-mère qui te rappelle ton horloge biologique et qu’elle rêverait de connaître ses arrières petits-enfants
  • Ta jeune sœur qui te donne des conseils bien attentionnés, car elle est casée depuis longtemps (elle au moins)
  • Les voisins ou connaissances qui se demandent pourquoi tu es encore célibataire et qui veulent absolument te présenter les célibataires qu’ils connaissent.

En plus de la pression personnelle qui augmente naturellement en cette période de fêtes, tout simplement parce que tu fais le bilan de ton année écoulée, passer de bonnes fêtes de fin d’année en toute sérénité peut être difficile pour une célibataire.

Une question de dosage

Ma professeur de Kundalini Yoga Guru Jagat dit qu’à l’âge adulte, passer 72 heures avec ses parents est la limite de temps maximale avant que les premières tensions arrivent.

La première solution est de consciemment limiter ton exposition à ce qui te dessert et cela peut se faire sous plusieurs formes:

  • Tu peux définir la durée maximale de ton séjour chez tes parents.
  • Tu peux te réserver des plages de temps seule, par exemple dans ta chambre ou en voyant d’autres personnes ou en allant faire des courses à l’extérieur ou en allant faire du sport.
  • Tu peux stopper la discussion quand elle devient insupportable, soit en trouvant une excuse (ma mère a besoin d’un coup de main) ou alors disant que tu ne souhaites pas parler de ce sujet.


Une question d’état d’esprit

Les remarques de ta famille ou de tes connaissances ne sont pas un fait nouveau. En te mettant un objectif avec des attentes réalistes, tu peux éviter d’être blessée par ces remarques.

Si tu changes consciemment ton objectif de
“Je veux qu’ils m’aiment comme je suis” à cela :
“Je viens pour maximiser les bons moments avec mes proches”

Tu verras que tu prendras les choses moins personnellement et que cela t’aidera à te focaliser sur ce qui est agréable pendant les fêtes.

Si tu te sens blessée

Nos parents sont notre premier amour, c’est avec eux que nos mécanismes de réactions sont les plus forts et c’est donc normal de réagir plus émotionnellement face à ce qu’ils te disent.

Regarde mon webinaire pour comprendre comment se créent ces fameux mécanismes de réaction.

more sur le site sandykaufmann.ch
Regarde mon wébinaire gratuit pour voir comment ton passé influence ta vie amoureuse.

0

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Horoscope – prévisions du 3 au 9 mai 2021

Venus entre en Gémeaux dimanche pour la Fête des Mères.

Horoscope – prévisions du 26 avril au 2 mai 2021

Prête pour la pleine Lune en Scorpion ce mardi?

Horoscope – prévisions du 19 au 25 avril 2021

Vénus et Mercure en Taureau

Horoscope – prévisions du 12 au 18 avril 2021

Nouvelle lune en Bélier - Première Nouvelle Lune de l'année astrologique