fbpx

Chroniques d’une femme libérée : Les filles s’en foot !

© @douzefevrier

Non, non les écrans que vous voyez sur toutes les terrasses ne sont pas là pour retransmettre les concerts de Nicky Jam et M.Pokora auxquels vous n’avez pas pu assister ! Non, vos chéris ne vous trompent pas tous les soirs depuis le 11 juin ! Et non, les klaxons en soirée ne proviennent pas de mariés enthousiastes qui ont abusé du champagne !

C’est l’Euro qui chamboule vos vies, perturbe vos soirées et alimente vos angoisses lors de l’absence de Monsieur ! Ils sont tous devant des matchs de foot, vous savez ce sport avec des types qui semblent participer au concours de la coupe de cheveux la plus improbable ? Qui courent derrière un ballon et poussent leurs adversaires pensant démontrer leur virilité ; virilité qu’ils perdent une fois qu’ils se sont jetés tout seul à terre et simulent un handicap à vie pour se relever 20 secondes après ? C’est bon, vous avez replacé le sujet ?

Plus sérieusement, il est génial pour plein de raisons ce mois de matchs ! Vous ne voyez pas lesquelles ? Je vais vous expliquer.

Pour les célibataires : Désactivez immédiatement Tinder, je répète : Désactivez IMMEDIATEMENT Tinder ! Pendant un mois, dans n’importe quel bar équipé d’un écran, vous trouverez un attroupement de testostérone, c’est cadeau ! C’est la chance de votre vie !
Apprêtez-vous (mais pas trop, on est sur une ambiance bières et hormones), installez-vous et écoutez. Retenez un ou 2 noms de joueurs pendant le match, prenez note de quelques remarques sur l’arbitre incapable (en choisir 2-3- parmi les 8000 que vous entendrez) et attendez la fin du match. Ensuite il ne vous reste plus qu’à aller consoler Monsieur 6 packs si son équipe a perdu ou alors fêter la victoire avec lui tout en replaçant vos 2 noms de joueurs et en abordant le manque de discernement de l’arbitre !

Pour celles qui sont en couple : à vous les apéros Spritz et Mojitos avec vos copines ! Les retours à la maison les mains pleines de sacs de vos achats aux soldes qui passeront inaperçus et les longs bains cocooning dans le calme ! C’est pas génial ça ? On n’aime toujours pas le foot ?

Vous pouvez aussi, en option, en profiter pour vous intéresser à la passion de Chéri et resserrer vos liens. Pour pouvoir le faire sans qu’il ne vous exclue apprenez cette définition au préalable :

Un joueur

est hors-jeu s’il se trouve entre le dernier défenseur adverse et la ligne de but avant de de recevoir le

ballon.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, préparez-vous à vivre au rythme des émotions de

votre partenaire, de ses cris de joie, de colère et préparez-vous aussi à faire des squats, parce

qu’apparemment, à chaque fois qu’un joueur approche du but, il faut se lever pour mieux voir l’écran.

Je vous vois faire la tête à l’idée de passer des soirées devant du sport, mais j’ai un argument que vous

ne pourrez pas contredire : vous vous rappelez sa tête lorsque vous lui avez demandé de vous

accompagner au cinéma pour voir « 50 nuances de Grey » ? Et bien la prochaine fois, vous pourrez lui

dire : « Moi j’ai fait l’effort avec le foot alors tu peux le faire pour moi (avec les battements de cils tout en

portant un décolleté) ».

Alors, finalement, y a du bon dans tout non ? Les grands événements de foot c’est l’opportunité de

passer l’été bien accompagnée, de profiter de vos copines (l’abus d’alcool est mauvais pour la santé) et

de vous rapprocher de Chéri tout en créant une arme infaillible ! Elle est pas belle la vie ?

Footballistiquement vôtre ! Karine

Karine Leresche
Instagram : @une_armee_de_resilients

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Chronique d’une femme libérée : Les pansements

il m’a quittéeeeeeee ! Ma vie est finieeeeeeee !

Chronique d’une femme libérée : Les rencontres sur internet

à en croire qu’un écran peut remplacer les vibrations du cœur!

Sélection livre : Les Demoiselles – Anne-Gaëlle Huon

De la mode, de l’amitié et des secrets !

Chronique d’une femme libérée : De toute façon t’as besoin de personne !

elle est comme toi, elle a besoin de personne