fbpx

Chronique d’une femme libérée – Tous les amours de ma vie

Tous les amours de ma vie…

 

Que celui ou celle qui n’a jamais dit « c’est la femme, l’homme de ma vie » lève la main ! Quelque chose me dit que vos mains sont restées bien sagement où elles étaient…

Je l’ai dit aussi, et puis…. J’ai appris !

  • J’ai appris qu’on peut aimer intensément et sans condition à plusieurs reprises dans une vie.
  • J’ai appris qu’en évoluant, mes amours et mes besoins suivaient.
  • J’ai appris que me tromper était ce qui m’avait le plus fait grandir.
  • J’ai appris que même si des fois ça fait mal, il vaut mieux toujours laisser son cœur ouvert.
  • J’ai appris que chaque histoire était une pièce d’un puzzle qui n’a et n’aura jamais d’âge.

Comme beaucoup, j’ai vécu plusieurs histoires. J’ai rencontré des hommes un peu perdus, d’autres profondément toxiques. J’ai aussi croisé le chemin de personnes saines, simplement l’alignement n’était pas le meilleur : pas le bon moment, pas les mêmes attentes. A chaque fois, j’y ai cru : « c’est le bon, lui il n’est pas si, mais il est comme ça,… » et souvent, plus jeune, c’était inscrit en moi « c’est pour la vie ».

(Dit comme ça on pourrait presque croire que je tiens une collection)

Avec les années , l’expérience te le recul, j’ai compris plusieurs choses et je ne dirai plus « pour la vie » que j’ai remplacé par « aussi longtemps que nous sommes bien ensemble ». (qui peut durer à l’infini jusqu’aux étoiles !)

Parce que finalement, est-ce vraiment la durée qui compte ou le fait de vivre pleinement chaque histoire d’amour qui se présente ? Alors oui, bien sûr, on aimerait que ça dure toujours, c’est d’ailleurs ce que je vous souhaite ! Mais ne nous voilons pas la face !

Entre le fait que les couples se forment plus souvent par attirance que par réelle compatibilité, que les tentations auxquelles on cède font malheureusement partie de notre culture (ne t’énerve pas, je ne cautionne pas, je constate), qu’on change de vision de la vie à chaque sortie d’un nouvel Iphone, la probabilité d’un « pour la vie » qui commence à 16 ans et ne se finit jamais est très faible…

Pour moi, ça ne veut pas dire que tout va droit à l’échec, ça veut juste dire qu’en fonction de son propre cheminement de vie, son évolution, une personne qu’on a aimée inconditionnellement peut ne plus nous correspondre et qu’une autre, plus en ligne, peut arriver. Voilà pourquoi je pense que nous pouvons avoir plusieurs grands amours dans une seule vie.

Il ne s’agit donc pas de l’homme ou la femme de sa vie, mais de l’homme ou la femme de cette étape de vie. Ça n’enlève rien à l’authenticité de l’histoire, aux partages, aux émotions ressenties et ça n’empêche encore moins de ressentir tout cela, différemment mais tout aussi fort, pour une autre personne par la suite.

L’engagement, on le voudrait en CDI, mais vit-on vraiment à une époque où c’est possible ? J’aimerais y croire, pour vous, pour nous tous, parce qu’elles sont belles ces histoires qu’on ose à peine évoquer tellement elles semblent rares et fragiles. En même temps, chacune de mes rencontres m’a tellement enseigné sur moi-même que je me dis que, même si parfois ça m’a couté beaucoup, je ne serais pas moi sans elles…

Finalement, je vous souhaite de penser « c’est pour la vie » mais de vivre vos relations comme si elles pouvaient s’arrêter demain ! Au-delà de mon tableau d’aujourd’hui qui ne fait pas totalement rêver, l’urgence maintenant, c’est de faire vibrer les cœurs, peu importe la durée. L’urgence, c’est rester ouvert, croire que le meilleur reste à venir parce que c’est la seule réponse possible face à l’état du monde.

Pour le reste, on verra demain…

Intensément vôtre !

Karine

Karine Leresche
Instagram : @une_armee_de_resilients

2 COMMENTS

  1. Ton texte est magnifique ! Et même si on souhaiterait que l’amour avec un grand A dure toute une vie, c’est malheureusement impossible. Mais j’ai appris qu’on peut rester dans un esprit d’amour à diffuser tout autour de nous. Et l’amour attire l’amour… ❤️

  2. Jolie preuve d’amour à soi même. Je crois que l’on se doit de connaître beaucoup pour arriver à un tel raisonnement. Il vient avec la vie et l’âge aussi. Merci encore

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

L’horoscope d’avril

La conjonction de Jupiter et Neptune promet paix et amour sur la terre, bonne nouvelle, n'est-ce pas?

Zoom sur les Béliers

Le bélier, c'est le fonceur. Donnez lui une graine, il bâtira un empire !

L’horoscope de Mars

L’équinoxe de printemps lance le début d’une nouvelle année astrologique plus légère, promis!

Zoom sur les Poissons

Le poisson, c'est l'artiste romantique et incompris !

Pleine lune en Lion – 16.02.2022

Cette période pourrait faire surgir une forte envie de glorifier VS dénigrer sa vie